Rentabilité

3 fois plus élevée
qu'une location classique

Gestion totale

du shooting photo à la
commercialisation du bien

Liberté

de votre planning via
l'interface propriétaire

Expert

de la location
saisonnière depuis 2010

Forfaits de gestion

VOUS AUSSI, CONFIEZ VOTRE APPARTEMENT A we-Toulouse:

Les avantages de la location saisonnière, la qualité d'un service professionnel

Contactez-nous soit par téléphone au +33(0)6 29 23 04 66, soit par email à contact@we-toulouse.com..

Pourquoi la location saisonnière ?

  • Une rentabilité supplémentaire lors de vos absences (vacances, déplacements professionnels, week-end).
  • L’assurance de paiement des loyers dans un délai convenu au préalable.
  • L’entretien permanent de votre bien.
  • La possibilité d’en disposer à votre guise.
  • Un taux d’occupation élevé, Toulouse bat des records en terme de tourisme depuis plusieurs années avec plus 5 millions de touristes par an et ce chiffre ne cesse d’augmenter!

Pourquoi we-Toulouse ?

Notre métier et notre priorité sont la qualité de service pour le propriétaire.
Spécialiste de la location d’appartement meublé de qualité de courtes (deux nuits minimum) et moyennes durées depuis 2014, we-Toulouse est la référence des acteurs qui propose un "service clé en main" pour les propriétaires.

Votre objectif: rentabiliser au maximum votre logement, avoir l'esprit tranquille, confier votre appartement à un professionnel qui s'occupera de votre appartement comme du sien.

Notre objectif : Maximiser le taux de remplissage de votre logement en vous assurant une qualité des locataires et un entretien optimal de votre bien.

We-Toulouse propose trois forfaits de gestion de votre appartement.

Gestion partielle de votre appartement meublé :

  • sa commercialisation
  • l’encaissement des loyers

Gestion semi-partielle de votre appartement meublé : :

  • sa commercialisation
  • l’accueil des locataires (check-in/check-out)
  • la gestion des cautions
  • l’état des lieux
  • l’encaissement des loyers
  • l’assistance durant le séjour des locataires

Gestion totale de votre appartement :

  • sa commercialisation
  • son entretien après chaque location (ménage)
  • blanchisserie (linge de lit, de bain et de maison)
  • l’accueil des locataires (check-in/check-out)
  • la gestion des cautions
  • l’état des lieux
  • l’encaissement des loyers
  • l’assistance durant le séjour des locataires

En choisissant we-Toulouse, vous faites le choix de la tranquillité, de la qualité, d’une clientèle respectueuse, d’un site Internet interactif et surtout d’une excellente rentabilité locative.

Vous voulez en savoir plus sur les avantages fiscaux de la location saisonnière ? 
Par ici pour tout connaitre !   

Comment référencer mon bien

Vous devez respecter les 4 critères de sélection de we-Toulouse :

  • Etre propriétaire du bien que vous souhaitez mettre en location saisonnière
  • L’appartement doit être situé dans Toulouse centre (intra-boulevard) ou très proche d’un moyen de transport (tram ou bus)
  • Proposer un minimum de disponibilité de 3 mois par an
  • Respecter la charte de qualité we-Toulouse

Si ces 4 critères sont respectés, envoyez-nous un mail à contact@we-toulouse.com avec votre souhait de location en détaillant :

  • Adresse
  • Nombre couchage
  • Superficie
  • Nombre de pièces
  • Etage avec ou sans ascenseur
  • Equipements
  • Quelques photos pour nous donner un aperçu
  • Résidence principale ou secondaire

Fiscalité

Bénéficiez de plusieurs avantages en louant votre appartement en saisonnier ! Voici le détail.

Liens utiles

* Pour mieux comprendre votre situation au regard de la législation sociale (lien cliquable à http://www.securite-sociale.fr/IMG/pdf/eco-social-logement-meuble.pdf).

* Informations sur les règles fiscales applicables à votre situation (lien cliquable à https://www.impots.gouv.fr/portail/files/media/1_metier/1_particulier/EV/1_declarer/141_autres_revenus/eco-collabo-fiscal-logement-meuble.pdf ).

Liberté

La location saisonnière vous permet de maîtriser la disponibilité de votre appartement. Il ne pourra être loué qu’aux périodes indiquées dans votre interface propriétaire. Le reste du temps vous pourrait en profiter pleinement.

Sécurité

Vous percevez les revenus de la location toutes les fin de mois.

Rentabilité

Dans le cadre de votre résidence secondaire, la location saisonnière vous permet de rentabiliser votre bien pendant votre absence et compenser les dépenses inhérentes à votre appartement. En tant qu’investissement, la location meublée tient compte de votre objectif financier pour vous permettre de rentabiliser au mieux votre bien.

Entretien

Cette formule vous permet de bénéficier d’un excellent entretien de votre bien. Dans le cas de locations courtes durées, nous proposons un service de ménage et de blanchisserie. Avec cette formule, votre bien ne se dégradera pas.

Revenus résidents

La location meublée constitue une activité commerciale. Les profits qui en résultent sont passibles de l’impôt sur le revenu dans la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux (BIC) et non dans la catégorie des revenus fonciers.
Le loueur en meublé a le choix entre les régimes micro-BIC et réel d’imposition. Quels sont-ils plus précisément ?

  • Le régime micro-BIC s'applique automatiquement lorsque les 3 conditions suivantes sont réunies : l'activité est exonérée de TVA ou bénéficie de la franchise en base de TVA, le loueur exerce son activité sous forme d'entreprise individuelle et les recettes locatives annuelles n'excèdent pas 32 900€ HT (en 2014). Le bénéfice imposable correspond au montant des recettes diminuées d'un abattement forfaitaire pour charges de 50% (avec un minimum de 305€) versus 30% dans la location en nu dès lors que les revenus fonciers ne dépassent pas 15 000€ par an. Pour les meublés de tourisme classés, les gîtes ruraux et les chambres d'hôtes le seuil est fixé à 82 200€ HT (en 2014) avec un abattement forfaitaire pour charges de 71%.
  • Le régime réel d’imposition consiste à déduire toutes les charges liées à l’activité de loueur en meublé auxquelles se rajoutent l’amortissement comptable soit 80 à 90% de la valeur du bien. Ces derniers permettent de diminuer considérablement le revenu imposable et de réduire voire d’effacer l’imposition des loyers pendant plusieurs années.

Formalités

- Vous remplissez les conditions du régime micro-BIC, vous devez indiquer le montant brut des recettes locatives sur la déclaration complémentaire 2042 C-Pro.

- Vous relevez du régime réel d'imposition simplifié, vous devez remplir le formulaire 2042 C accompagné de la liasse fiscale 2031et ses annexes 2033 (A à G) ou 2050 à 2059 pour le régime réel normal.

- Si le résultat fiscal est nul, vous n'avez aucune information à reporter sur le formulaire 2042 C-Pro.

- Si le résultat fiscal est déficitaire ou bénéficiaire, vous aurez à reporter les éléments sur le formulaire 2042 C-Pro "Revenus des Locations Meublées non professionnelles".

En cas d'investissement soumis à une réduction d'IR particulière type Censi-Bouvard, vous aurez à remplir le formulaire 2042 C.

Revenus non-résidents

Les personnes non domiciliées en France qui disposent d’une habitation en France doivent souscrire une déclaration de revenus. L'imposition de ces personnes ne s'applique que sous réserve des conventions internationales conclues par la France. (Voir les conventions sur le site Impôts.Gouvernement dans la partie Documentation).
La fiscalité applicable au non résident est la même que celle des résidents c'est-à-dire :

  • Le régime des micro-entreprises
  • Le régime du réel simplifié Voir paragraphe ci-dessus. La différence résulte dans le taux d’imposition applicable égal à 25% du revenu net imposable à la différence du barème progressif de l’impôt applicable aux résidents. Autre différence, et pas des moindres, les revenus locatifs ne sont pas soumis à la CSG.

Formalité :

La déclaration doit être établie chaque année auprès du Centre des Impôts des Non-Résidents : 9, rue d'Uzès 75084 PARIS Cedex 02 Tél. : 01 44 76 19 00 e-mail : cinr@dresg.net Date de dépôt : La date de dépôt des déclarations est établie en fonction du lieu de domicile des contribuables.

  • Europe et pays du littoral de la Méditerranée : avant le 30 avril
  • Afrique (sauf pays du littoral de la Méditerranée) et Amérique du Nord : avant le 15 mai
  • Amérique centrale et Amérique du sud : avant le 30 mai • Asie (sauf pays du littoral de Méditerranée), Océanie et tous les autres pays.

Taxe professionnelle

Les loueurs en meublé sont redevables de la taxe professionnelle.

Taxe d'habitation

La taxe d’habitation est due pour tous les locaux meublés affectés à l’habitation. Elle est établie au nom des personnes qui ont, à quelque titre que ce soit (propriétaire, locataire, occupant), a jouissance de locaux d’habitation meublés au 1er janvier de l’année en cours. Toutefois, sont exonérés de la taxe d’habitation, les locaux passibles de la taxe professionnelle lorsqu’ils ne font pas partie de l’habitation personnelle du contribuable. Le cas de double imposition à la taxe d’habitation et à la taxe professionnelle est, depuis 1993, supprimé sauf délibération contraire des collectivités locales en application de l’article 1459 du CGI. Les propriétaires d'appartements loués en meublé, qui conservent la disposition de leur logement en dehors des périodes de location sont imposables pour l’année entière dans les conditions de droit commun. Quant aux locataires ou sous locataires en meublé, ils sont personnellement redevables de la taxe d’habitation s’ils disposent du logement meublé de façon permanente et exclusive, ceci même si le loueur est passible de la taxe professionnelle à raison de la même location. En cas de séjour limité le locataire n’aura pas à payer la taxe d’habitation mais sera assujetti à la taxe de séjour.

Formalité :

La taxe d'habitation est établie annuellement, en fonction de la situation au 1er janvier de l'année d'imposition. Vous n'avez pas de déclaration à souscrire Un avis d'imposition vous est envoyé automatiquement par le centre des impôts. La taxe d'habitation est à régler à la trésorerie dont l’adresse est mentionnée sur l’avis d’imposition.
Réclamation : Un avis est systématiquement envoyé à tout contribuable au 1er janvier. Si vous recevez cet avis d’imposition, il vous suffit d’envoyer une réclamation au Centre des Impôts afin de solliciter une mesure de dégrèvement. Joignez à votre réclamation : - une copie de votre avis d’imposition. - un courrier stipulant que l’appartement fait l’objet de location saisonnière de court séjour, et n’est jamais habité par vous personnellement. - toutes les pièces justificatives utiles. we-Paris se fera un plaisir de vous envoyer une attestation des locations effectuées au cours de l’année.

Taxe professionnelle

Les loueurs en meublé sont redevables de la taxe professionnelle.

Taxe d'habitation

La taxe d’habitation est due pour tous les locaux meublés affectés à l’habitation. Elle est établie au nom des personnes qui ont, à quelque titre que ce soit (propriétaire, locataire, occupant), a jouissance de locaux d’habitation meublés au 1er janvier de l’année en cours. Toutefois, sont exonérés de la taxe d’habitation, les locaux passibles de la taxe professionnelle lorsqu’ils ne font pas partie de l’habitation personnelle du contribuable. Le cas de double imposition à la taxe d’habitation et à la taxe professionnelle est, depuis 1993, supprimé sauf délibération contraire des collectivités locales en application de l’article 1459 du CGI. Les propriétaires d'appartements loués en meublé, qui conservent la disposition de leur logement en dehors des périodes de location sont imposables pour l’année entière dans les conditions de droit commun. Quant aux locataires ou sous locataires en meublé, ils sont personnellement redevables de la taxe d’habitation s’ils disposent du logement meublé de façon permanente et exclusive, ceci même si le loueur est passible de la taxe professionnelle à raison de la même location. En cas de séjour limité le locataire n’aura pas à payer la taxe d’habitation mais sera assujetti à la taxe de séjour.

Formalité :

La taxe d'habitation est établie annuellement, en fonction de la situation au 1er janvier de l'année d'imposition. Vous n'avez pas de déclaration à souscrire Un avis d'imposition vous est envoyé automatiquement par le centre des impôts. La taxe d'habitation est à régler à la trésorerie dont l’adresse est mentionnée sur l’avis d’imposition.
Réclamation : Un avis est systématiquement envoyé à tout contribuable au 1er janvier. Si vous recevez cet avis d’imposition, il vous suffit d’envoyer une réclamation au Centre des Impôts afin de solliciter une mesure de dégrèvement. Joignez à votre réclamation : - une copie de votre avis d’imposition. - un courrier stipulant que l’appartement fait l’objet de location saisonnière de court séjour, et n’est jamais habité par vous personnellement. - toutes les pièces justificatives utiles. we-Paris se fera un plaisir de vous envoyer une attestation des locations effectuées au cours de l’année.

Taxe foncière

La taxe foncière est due, annuellement, par le propriétaire ou usufruitier d’un immeuble. Elle est établie pour l’année entière d’après la situation au 1er janvier de l’année d’imposition. Pour la base d’imposition, le revenu cadastral constitue la base d’imposition. Il est égal à la valeur locative cadastrale diminuée d’un abattement de 50%.

Formalité

Vous n’avez pas de déclaration annuelle à souscrire. Sauf pour les nouvelles constructions ou les constructions existantes transformées, restaurées ou aménagées. Un avis d'imposition vous est envoyé automatiquement par le centre des impôts.

Contribution sur les revenus locatifs

La contribution sur les revenus locatifs est due pour les locations meublées non soumises à la TVA effectuées dans des immeubles achevés depuis plus de 15 ans. La contribution est égale à 2.5% du montant des recettes nettes provenant de la location meublée encaissés au cours de l’année civile précédente. Comment déclarer : Mentionner sur la déclaration 2042, page 3 §4, ligne BL, le montant des recettes brutes. CSG Les revenus provenant de la location meublée sont soumis à la CSG.

Taxe logement vacant

La taxe est due pour chaque logement vacant depuis au moins deux années consécutives, au 1er janvier de l'année d'imposition. N’est pas considéré comme vacant un logement occupé au moins 30 jours consécutifs au cours de chacune des 2 années de la période de référence. La taxe n'est pas due en cas de vacance indépendante de la volonté du contribuable.

Réclamation

Un avis est systématiquement envoyé à tout contribuable ne payant pas de taxe d’habitation. Si vous recevez cet avis d’imposition, il vous suffit d’envoyer une réclamation au Centre des Impôts, avant le 31 décembre 2005, afin de solliciter une mesure de dégrèvement. Joignez à votre réclamation une copie de votre avis d’imposition et toutes les pièces justificatives utiles. we-Toulouse se fera un plaisir de vous envoyer une attestation des locations effectuées, dans les plus brefs délais.
We Toulouse est partenaire du LMNP Expert, cabinet comptable spécialisé dans la location meublée, n’hésitez pas à les contacter pour tout renseignement sur votre situation :
http://www.lmnp-expert.fr

Diagnostics obligatoires

NATURE DOCUMENT A FOURNIR IMMEUBLES CONCERNES DUREE DE VALIDITE SANCTION ACTE Réf. LEGISLATIVE
PERFORMANCE ENERGETIQUE DPE (Diagnostic obligatoire de performance énergétique) Tous les logements occupés 4 mois par an minimum 10 ans Aucune document ayant juste une valeur informative

Vente


Location depuis le 01/07/2007

Directive 2002/91/CE du 16/12/2002. Loi n°2004-1343 du 09/12/2004 et loi du 13/07/2005. Ordonnance n°2005-655 du 08/06/2005. Décret n°2006-1147. Arrêtés du 15/09/2007.
RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES ERNT (Etat des risques naturels et technologiques) Toutes les constructions dont le permis de construire a été délivré avant le 01/07/1997. Illimitée Pas d'exonération de la garantie des vices cachés

Vente


Location depuis le 01/06/2006

Loi du 30/07/2003 du Code de l'environnement. Articles L125-1 et R125-26. Arrêté du 13/10/2005.
LOGEMENT DECENT

Diagnostic


Immobilier logement récent

Tous les logements Selon évolution du bien Mise en responsabilités civile ou pénale (mise en danger de la santé d'autrui) du propriétaire bailleur et/ou de son mandataire

Vente


Location

Loi 2000-1208 du 13/12/00. Décret 2002-120 du 30/01/02.

CONSTAT


DE ROBIEN

Diagnostic Immobilier De Robien Logement ancien destiné à être loué Location Loi 2003-590 du 02/07/03 (art 91). Décret 2003-1219 et Arrêté du 19/12/03 (JO du 21/12/03)

Vous souhaitez mettre votre bien en location


Données de contact
Données des logements

Les champs marqués avec * sont obligatoires